L’isolation

Pourquoi isoler les combles perdus ?

Avec 30% des déperditions de chaleur de l’habitat, le comble est la surface qui occasionne le plus de pertes calorifiques dans une maison peu ou non isolée. De même, en été, c’est la surface de la maison la plus exposée à l’ensoleillement. Pour un confort en toutes saisons et pour réaliser des économies d’énergie, il est alors indispensable de mettre en oeuvre une isolation thermique performante dans ses combles. Les solutions d’isolation de combles perdus NEO-PARTNER répondent à toutes les configurations de toiture, en neuf comme en rénovation.

Isoler une surface non habitable ?

Un comble perdu non aménageable résulte :

  • soit d’une toiture à faible pente,
  • soit de la mise en oeuvre d’une charpente industrielle (très fréquemment en W) encombrant tout l’espace sous toiture.

Dans ce cas, la technique d’isolation par une laine à souffler est généralement la plus appropriée.

Ce type de comble est souvent difficile d’accès, voire ne dispose pas d’une trappe de visite depuis l’intérieur du logement. Pour réaliser l’isolation, deux solutions s’offrent alors :

  • passer par le garage attenant s’il dispose d’un accès au comble,
  • procéder à l’enlèvement de quelques éléments de toiture le temps du soufflage mécanique de la laine

Les avantages liés à l’isolation des combles :

Une solution thermique : les combles sont un espace d’air, donc la chaleur monte automatiquement par le phénomène de convection. En isolant vos combles, vous allez permettre à la chaleur de rester à l’intérieur de votre maison.

Une solution économique : grâce à l’isolation de vos combles, vous allez réaliser des économies de chauffage, car votre habitat sera protégé contre le froid et il conservera la chaleur dans chacune de vos pièces.

Une solution acoustique : avec ce système, vous aurez une absorption acoustique optimale, ce qui vous apportera un plus grand confort au quotidien.

Une solution environnementale : vous allez réaliser des économies de chauffage (gaz et/ou électricité) et ainsi réduire les émissions de gaz à effet de serre.